skip to main content

​Le guide ultime de l’hébergement en Terre d’Arnhem

La Terre d’Arnhem, qui couvre 100 000 kilomètres carrés, est une immense étendue sauvage plus vaste que la Belgique et les Pays-Bas réunis. Elle demeure l’une des zones les mieux préservées et ayant la plus grande diversité d’Australie, avec une variété de paysages impressionnants; vous y trouverez un choix d’hébergements de tous styles et pour tous les goûts.

Même si la Terre d’Arnhem a été peu impactée par le monde extérieur, elle est de nos jours parfaitement accessible. Il existe des logements pour tous les budgets en Terre d’Arnhem.

Pour vous aider à trouver ce que vous cherchez, nous avons créé une liste d’options d’hébergements en Terre d’Arnhem, pour répondre à vos besoins, à votre disponibilité, à votre budget et à votre programme.

Hébergement de luxe

La Terre d’Arnhem est une zone sauvage préservée s’étendant sur des milliersde kilomètres carrés de paysages parmi les plus anciens du monde. Cela signifie-t-il que vous devez sortir le sac de couchage et dormir à la dure? Non, loin de là. Des hébergements confortables parsèment la Terre d’Arnhem, et vous pourrez continuer à profiter d’oreillers moelleux tout en participant à un safari-photo sur ces terres reculées.

Sur Groote Eylandt, l’île la plus vaste du Golfe de Carpentarie, se trouve le Groote Eylandt Lodge, un magnifique hôtel proposant des panoramas uniques sur l’océan. Il y a beaucoup de choses à faire sur place, notamment la pêche, et les visites guidées sur des sites d'art rupestre pour mieux comprendre la remarquable histoire du peuple Warnindhilyagwa, les habitants traditionnels de l’île.

Ces dernières années, le Territoire du Nord a vu se developper une offre de "glamping" (camping glamour). Le Cobourg Coastal Camp, situé au sommet du Top End, sur la Péninsule de Cobourg, en est un bon exemple. Réservez un circuit guidé pour explorer des sites sauvage et isolés, et embarquez sur un bateau de pêche pour capturer votre repas. Dans le Territoire du Nord, les déplacements constituent souvent une bonne partie du plaisir de voyager, et la route de Darwin ver la Terre d’Arnhem et la Péninsule de Cobourg, parsemée de points d’intérêt, ne manque pas à la règle.

Une autre tendance récente dans le Territoire du Nord est l’écotourisme, qui met l’accent sur les pratiques durables et une relation positive avec l’environnement.

Le Banubanu Wilderness Retreat, très impliqué l’écotourisme, propose aventures et relaxation sur la Péninsule de Gove. Attrapez une canne pour profiter de l’un des meilleurs sites de pêche de la Terre d’Arnhem, ou relaxez-vous avec un bon livre devant votre bungalow sur la plage.

Lorsqu’on parle d’expériences en Terre d’Arnhem, il n’en est guère de meilleures que celles proposées par Davidson's Arnhem Land Safaris. Niché sur un site aborigène sacré, proche du Mont Borradaile, le campement de Davidson's Safaris offre un panorama imprenable sur les plaines inondables, les escarpements érodés et les billabongs, piscines naturelles grouillantes de vie animale. L’hébergement en éco-lodge permet d'approcher de près cet environnement exceptionnel sans laisser de traces. Explorez les marais, admirez l’art rupestre aborigène dans des grottes cachées dans la végétation tropicale et naviguez sur un billabong à la tombée du jour, un verre à la main.

L’escapade parfaite

Wiligi Outstation est aussi une des meilleures expériences d’aventure du Top End qui soient. Situé à cinq heures de Darwin sur une falaise surplombant la baie de Mount Norris, Wiligi propose des parties de pêche en mer et de pêche à pied pour attraper des crabes et collecter des huîtres, ainsi que l’observation des dauphins et des oiseaux depuis votre bateau. Et pour ceux qui recherchent une évasion complète, on ne capte pas les signaux des téléphones portables à Wiligi, ce qui permet de vraiment déconnecter!

La Walkabout Lodge de Nhulunbuy (Gove) constitue une base parfaite pour explorer l’Est de la Terre d’Arnhem. C’est le lieu idéal pour en apprendre plus sur la culture aborigène du peuple Yolngu qui vit dans la région depuis au moins 60 000 ans.

Dormir à la belle étoile: terrains de camping

Des permis sont obligatoires pour visiter la Terre d’Arnhem, y compris pour y camper. Toutes les informations concernant les permis peuvent être trouvées sur le site Web du Northern Land Council ou sur celui de la Dhimurru Aboriginal Corporation. Vérifiez à l’avance auprès de l’autorité concernée selon le site de camping que vous avez choisi.

A côté de Nhulunbuy se trouve le camping de Banambarrnga (Rainbow Cliffs). La piste pour y arriver est difficile et nécessite un véhicule 4x4 mais une fois sur place, vous serez récompensé par une tranquillité que seul un endroit aussi reculé peut procurer. N’oubliez d’emporter votre approvisionnement, y compris l’eau.

A 40 kilomètres seulement de Nhulunbuy se trouve le terrain de camping de Ngumuy (Turtle Beach), l’un des plus beaux de la Péninsule de Gove. Il est connu pour ses sentiers de randonnée menant à des plages retirées, notamment Little Bondi et Macassan Beach. N’oubliez pas d’emporter vos propres provisions, y compris de l’eau. Macassan Beach possède aussi son terrain de camping, à 2 kilomètres et demi de Ngumuy. A la différence de Ngumuy, Macassan Beach possède des toilettes, mais là aussi, prévoyez d'apporter votre eau potable.

Le terrain de camping de Guwatjurumurru (Giddy River) est l’un des plus isolés et paisibles du Top End, à distance de marche de plusieurs petites gorges, piscines rocheuses et cascades. Comme partout en Terre d’Arnhem, souvenez-vous de bien faire attention aux crocodiles et de lire les informations de sécurité les concernant.

Roulez un peu moins de 50 kilomètres vers l’ouest de Nhulunbuy pour arriver au terrain de camping de Mananggaymi (Scout Camp). Excellent pour les familles, Mananggaymi possède un grand nombre de trous d’eau douce où se baigner, parfaits pour se rafraîchir. Mananggaymi est aussi doté de toilettes sèches, mais emportez votre eau de consommation.

Souvenez-vous: il vous faudra un permis pour pénétrer en Terre d’Arnhem. Vous pouvez passer par des opérateurs de circuits et d'excursions guidées, des hébergements, ou des compagnies de location de véhicules ou faire directement la demande de permis auprès du Northern Land Council avant de partir.

La plupart des visiteurs en Terre d’Arnhem y passent environ une semaine. En effet, la région est trop riche de panoramas et d’activités pour n'y séjourner que quelques jours. Jetez un œil sur les options d’hébergement sur le site northernterritory.com

Partager