skip to main content

Le Top 10 des activités incontournables à Kakadu

Le parc national de Kakadu - le plus vaste d'Australie - est doublement classé au patrimoine mondial pour ses valeurs écologiques et culturelles. Situé à trois heures de Darwin, Kakadu offre pléthore d'expériences: observation de sites d'art rupestre aborigène vieux de 20 000 ans, faune abondante, randonnées, croisières, baignades ou encore survols. Voici 10 activités incontournables à faire à Kakadu.

1. Explorez le rocher de Nourlangie

Empruntez la boucle de 1 km et demi de ce que fut l'abri, durant la saison humide, du peuple aborigène pendant des générations. Parcourez l'immense abri rocheux et les belvédères de l'un des sites d'art rupestre aborigène les plus remarquables d'Australie, qui témoigne des liens anciens entre les populations et leurs terres. Entre mai et novembre, visitez le site voisin du Anbangbang Billabong pour un point de vue magnifique sur le chemin du retour vers Nourlangie.

2. Découvrez le meilleur de l'art rupestre aborigène à Ubirr

Baladez-vous autour de Ubirr - l'autre site d'art rupestre aborigène remarquable de Kakadu - pour y admirer les différents styles artistiques qui ont fait la réputation de Kakadu. Regardez les peintures de style "rayon X" qui montrent l'abondance de nourriture du bush environnant, comme le poisson, les poules d'eau, les wallabies, les varans, les échidnés ou encore les ignames. Dans la principale galerie d'Ubirr, vous pourrez voir des exemples d'art rupestre représentant l'un des plus anciens témoignages au monde de l'histoire d'un peuple. Marchez jusqu'au belvédère pour ses superbes panoramas sur les plaines inondables des alentours - l'endroit parfait pour assister au coucher du soleil.

3. Faites une croisière sur le Yellow Water Billabong

Admirez le lever ou le coucher de soleil lors d'une croisière sur le Yellow Water Billabong près de Cooinda (qui opère toute l'année). Refuge d'un bon tiers des espèces d'oiseaux australiens - environ 280 espèces - le billabong de Yellow Water est un incontournable de Kakadu. Vous y verrez aussi des crocodiles, et parfois des chevaux sauvages et des buffles qui vivent autour de points d'eau couverts de nénuphars. De juillet à novembre, vous pouvez emprunter le sentier de 1,8 km à travers les plaines inondables jusqu'à un plateau où vous aurez une vue sur le Home Billabong.

4. Grimpez pour vous baignez dans la piscine de Gunlom

Prévoyez une baignade à Gunlom, une piscine naturelle d'eau claire creusée dans la roche, perchée dans les falaises de Kakadu et rendue célèbre grâce au film de 1986 "Crocodile Dundee". Faites la marche de 2km aller-retour jusqu'à la piscine naturelle à débordement, au sommet des cascades, et vous aurez le sentiment de nager au bout de la terre. Nagez dans les bassins rocheux en contrebas de la piscine principale, à travers les parois rocheuses. Passez la nuit au camping tout proche, très apprécié pour la qualité de ses installations, juste en bas des chutes: un autre super spot pour la baignade.

5. Faites un survol panoramique au-dessus des chutes d'eau

Les deux principales chutes d'eau de Kakadu sont à couper le souffle, qu'elles soient abondantes ou qu'il n'y ait qu'un filet d'eau durant la saison sèche. Partez en excursion en 4x4 pour atteindre les chutes de Jim Jim - une cascade haute de 200 mètres - et les doubles cascades de Twin Falls, ou effectuez un survol panoramique pendant la saison humide pour admirer le spectacle époustouflant des puissantes chutes d'eau entourées de forêt tropicale à la végtation luxuriante.

6. Aventurez-vous en 4x4 jusqu'à Jarrangbarnmi (Koolpin Gorge)

Partez en excursion guidée ou à bord de votre véhicule 4x4 "haut sur pattes" pour explorer une des attractions les moins visitées de Kakadu: Jarrangbarnmi (Koolpin Gorge) dans la partie sud-est du parc. Il vous faudra être en forme pour la marche qui y mène, mais la récompense est au bout du chemin, avec des points d'eau et des cascades idylliques bordées de plages de sable pour vous tout seul. Réservez votre permis assez tôt - seul un petit nombre de personnes est autorisé à visiter le site. Cliquez ici pour plus d'information. N'oubliez pas de vérifier l'accès des routes en contactant le Bowali Visitor Centre ou sur le site www.kakadu.com.au/access.

7. Plongez dans des piscines d'eau claire à Maguk

Marchez à travers la forêt tropicale et plongez dans l'eau claire des piscines creusées dans la roche à Maguk (également nommée Barramundi Gorge), une piscine naturelle secrète dans la région rocheuse de Kakadu, au sud du parc. Faites-vous masser le dos sous l'eau des cascades et randonnez jusqu'à la source des chutes, sur un plateau rocheux où se trouve une autre piscine à débordement, claire et profonde, bordée de falaises abruptes. Passez la nuit au camping de Maguk. 4x4 obligatoire.

8. Baladez-vous dans le bush de Kakadu

Mettez vos chaussures de rando et choisissez un des 30 sentiers de randonnée de Kakadu, qui vont de la marche courte et facile jusqu'au trek ardu sur plusieurs jours. Flânez parmi les sites d'art rupestre mondialement célèbres, montez en haut des chutes d'eau et profitez des piscines naturelles à débordement, marchez le long des falaises et repérez les oiseaux, la faune et la flore autour des billabongs. Restez toujours sur les chemins balisés et emportez beaucoup d'eau, un chapeau et de la crème solaire. Les marches guidées et gratuites dans les galeries d'art rupestre aborigène de Kakadu sont un incontournable absolu, au cours desquelles les rangers du parc national racontent les histoires qui se cachent dans les peintures. Ces marches guidées ont lieu tous les jours entre avril et octobre.

9. Observez les oiseaux dans les marais de Mamukala

Empruntez un chemin facile pour rejoindre la plateforme d'observation cachée dans les eucalyptus, dans les marais de Mamukala, un des meilleurs sites pour observer les oiseaux dans Kakadu (à 30 km de Jabiru). Observez silencieusement les jacanas à crête, les cormorans, les poules sultanes pourpres, les pinsons et les martins-pêcheurs. Un panneau mural indique les changements saisonniers des espèces au cours de l'année. Les marais sont magnifiques tout au long de l'année mais encore plus vers la fin de la saison sèche (de septembre à novembre) quand des dizaines de milliers d'oies sauvages viennent chercher des châtaignes d'eau dans un concert assourdissant de cacardements.

10. Apprenez-en plus sur Kakadu dans les centres d'accueil des visiteurs

Ne manquez pas de passer du temps au centre d'accueil des visiteurs de Bowali à Jabiru, pour mieux connaître la faune et la flore, l'habitat et la géologie de Kakadu grâce à des installations interactives, des vidéos et une bibliothèque très complète. Après quoi vous pouvez découvrir des objets d'art et d'artisanat, mais aussi des livres et des petits souvenirs à la galerie voisine de Marrawudi. A Cooinda, visitez le centre culturel de Warradjan pour comprendre comment les populations aborigènes ont vécu dans l'environnement sauvage de Kakadu durant des milliers d'années. Renseignez-vous dans les deux centres sur les programmes de visites commentées par des rangers; deux étapes indispensables lors de votre visite à Kakadu.


Partager

Gardons le contact

Inscrivez-vous pour recevoir toute l’actualité, des promotions et des informations touristiques sur le Territoire du Nord. Déclaration de confidentialité des données

RD2818786B8E30