skip to main content

Nature, faune et flore à Kakadu

Vagabondez à travers les plaines inondables, les billabongs et les contrées rocheuses et sauvages de Kakadu et de la Terre d’Arnhem, refuge de centaines d'espèces animales et de plus de 2 000 espèces de plantes.

Découvrez cet immense parc national classé au Patrimoine Mondial, alimenté par des réseaux fluviaux et animé par le chant de plus de 280 espèces d’oiseaux. Les plaines inondables, la contrée rocheuse sauvage et les billabongs de Kakadu et de la Terre d’Arnhem abritent un cinquième des mammifères d’Australie et plus de 2 000 espèces de plantes différentes.

Humide et sec

Observez les zones humides du parc national de Kakadu, reconnues mondialement pour leur biodiversité. Durant la saison humide, les plaines inondables se remplissent, créant un spectacle naturel plein de couleurs et de vie. Durant les mois les plus secs, les zones habitables par les oiseaux se réduisent, entraînant une intense activité la où il y a encore de l'eau, comme dans les célèbres marais de Mamukala.

Les caches dédiées à l'observation des oiseaux offrent de rares panoramas sur un monde aquatique merveilleux, où prospèrent des milliers d'oies "magpie". Utilisez les passerelles en bois pour vous aventurer au coeur des marais et observer les jacanas, les aigrettes et les jabirus à partir de la plateforme d’observation de Home Billabong.

La culture des billabongs

Kakadu regorge de billabongs, dont le Yellow Water est le plus connu. Faites une excursion en bateau pour observer les imposants crocodiles marins dissimulés sous les nénuphars roses, à l'ombre des pandanus et des melaleuca (paperbark trees). Les guides locaux vous offriront un aperçu sur la manière dont la faune et de la flore du billabong a permis au peuples Binin et Munnguy de prospérer pendant des milliers d’années.

En toute liberté

La contrée rocheuse de Kakadu encadre le paysage sauvage de la Terre d’Arnhem et offre de superbes panoramas aux randonneurs courageux. Ce paysage rocheux s’étend d’Ubirr, situé au nord, vers Nourlangie, situé au sud, et compte de nombreux sites d'art rupestre aborigène.

Ces terres sauvages abritent aussi des espèces endémiques telles que la perruche à capuchon noir (Hooded parrot), qui pond ses œufs dans les larges termitières de la région. Le wallaroo noir (macropus bernardus – black wallaroo) ainsi que le gecko géant des grottes sont parmi les autres habitants du parc que vous aurez peut-être la chance d'apercevoir.

Découvrir la nature et la faune

RD2818786B5C9E