skip to main content

Nature, faune et flore à Uluru et alentours

Les spectaculaires formations rocheuses d’Australie Centrale tirent la couverture à elles, mais toute la région regorge de beautés et de couleurs rares.

Les spectaculaires formations rocheuses d’Australie Centrale tirent la couverture à elles, mais tout un monde de beauté et de couleurs rares est visible à qui sait regarder d’un peu plus près. Des mammifères australiens emblématiques, des oiseaux rares et d'éclatantes espèces de fleurs prospèrent dans cette région désertique aussi belle que sauvage.

Rochers emblématiques

Le parc national d’Uluru-Kata Tjuta abrite des centaines d’espèces typiques de la flore australienne. Les attractions phares comprennent le fuchsia australien (mintjingka), les eucalyptus gum tree rouges et bien sûr les fleurs Mulla Mulla d’un rose clair (showy foxtail), ou Alputati dans la langue du peuple Anangu.

Les animaux emblématiques du bush australien sont les kangourous, les émeus, les dingos et les wallabies, qui arpentent les déserts de sable rouge et s'offrent aux objectifs des photographes les plus patients. La culture aborigène est omniprésente autour d’Uluru. Selon les croyances, le wallaby-lièvre roux représente l’esprit de Mala, ancêtre du peuple Anangu.

Lézards et serpents

Souvent aperçus en train de prendre un bain au soleil, les reptiles du Centre rouge vont des petits Diables hérissés (ngiyani) aux lézards géants "perentie" (ngintaka) de deux mètres et demi de long, deuxième plus large reptile au monde. La région abrite également 13 espèces de serpents. Bonne nouvelle, deux d’entre elles ne sont pas venimeuses.

Splendide

Gardez un œil rivé vers le ciel pour apercevoir le faucon bérigora et la crécerelle d’Australie. Plus près du sol, vous trouverez le honey eater, passereau de la famille des méliphagidés, la rare et splendide perruche australienne, ainsi que le bien nommé mérion splendide (splendid fairywren). Abritant plus de 170 espèces, la région d’Uluru est un véritable paradis pour les oiseaux.

Trouvez un ou deux wallaroos

Le parc national de Watarrka, au nord-est d’Uluru, est une région d’une grande importance environnementale. Le terrain sauvage de Kings Canyon abrite plus de 600 espèces de plantes et d’arbres australiens, des desert oaks et grevillea aux conifères de type callitris (cypress pines) et aux éclatantes fleurs sauvages.

Avec un peu de chance, vous apercevrez un wallaroo (un croisement entre un wallaby et un kangourou) ou un faucon pèlerin planant très haut dans le ciel au-dessus des parois du canyon. Vous trouverez à Kings Canyon et à ses alentours de nombreux et luxuriants points d’eau rafraîchissants aux denses palmiers et fougères, qui lui ont valu le surnom de "Jardin d’Eden".

Gardons le contact

Inscrivez-vous pour recevoir toute l’actualité, des promotions et des informations touristiques sur le Territoire du Nord. Déclaration de confidentialité des données