Skip to main content

Hi there, would you like to view this page on our USA site?

Yes, switch sites

Promenade en dromadaire

Grimpez sur le dos d’un « navire du désert » et faites un tour d’Uluru, à Alice Springs, qui vous mènera à travers la vallée d’Ilparpa, la chaîne des MacDonnell Ranges et Kings Canyon.

Les chameliers afghans sont arrivés en Australie en 1860, accompagnés de 24 dromadaires pour prendre part à l’expédition Burke and Wills. Aujourd’hui, ces dociles créatures se retrouvent partout sur le Territoire, permettant aux visiteurs de participer à une courte promenade de cinq minutes ou à de longs safaris d’une journée. Des chameliers expérimentés proposent des excursions autour d’Uluru, à Alice Springs, qui traversent la vallée d’Ilparpa, la chaîne des MacDonnell Ranges et Kings Canyon (Watarrka).

Uluru

Prenez un peu de temps pour apprendre à connaître votre dromadaire tandis que le soleil se couche sur Uluru et Kata Tjuta (ou se lève, si vous préférez l’air frais du matin aux températures élevées de l’après-midi). Des guides compétents se feront un plaisir de vous renseigner sur l’écologie et l’histoire de la région, tout en vous donnant des conseils pour bien monter à dos de dromadaire.

Alice Springs et la vallée d’Ilparpa

Souvent appelée la « capitale de l’Outback », Alice Springs associe un climat et un environnement idéals pour les sorties en dromadaire. Une promenade vous donnera l’occasion de traverser de magnifiques paysages montagneux tout en découvrant la culture unique des peuples indigènes de la région.

Un voyage à travers la vallée d’Ilparpa vous mènera aux pieds de la chaîne des MacDonnell Ranges, et le caractère passif du voyage à dos de dromadaire est idéal pour apercevoir une grande variété d’espèces animales tout en découvrant la paix et la tranquillité d’un voyage dans le désert.

Kings Canyon (Watarrka)

À seulement 36 km du canyon se trouve Kings Creek Station, un ranch d’élevage de bétail/dromadaires en activité qui propose des hébergements et la possibilité de découvrir l’Outback en quad, en hélicoptère ou, vous l’avez deviné, à dos de dromadaire. Les visiteurs peuvent également choisir d’être accompagnés jusqu’à leur propre site de camping, où ils pourront déguster des plats typiques de l’Outback fraîchement préparés avant de découvrir les merveilles du ciel nocturne du sud bien installés dans un sac de couchage près du feu de camp. Le matin, réveillez-vous en profitant d’un petit-déjeuner et d’une tasse de thé chaud préparé dans une billy can.

Balade à dos de chameau dans le Territoire du Nord