skip to main content

Original Glen Helen Homestead

Alice Springs Darwin Katherine Ulu r u Kings Canyon

La propriété de Glen Helen témoigne des difficultés du pastoralisme au 19e siècle dans la région d’Alice Springs, y compris les premiers contacts avec les aborigènes.

Plusieurs charpentes en bois, dernières traces des bâtiments de l’époque, sont encore visibles. D’une grande valeur historique, elles sont l’illustration d’un mode de vie qui n’a plus cours dans la région d’Alice Springs. Le lieu, la disposition et la construction de la propriété nous renseignent sur les choix basiques et limités qui s’offraient aux premiers agriculteurs. Les sources d’eau étaient naturelles et aléatoires, et ils devaient garder leur bétail et leurs chevaux, sans utiliser de clôtures, face à l’hostilité croissante, mais légitime, des aborigènes.

Ces pionniers ne disposaient que de quelques outils pour construire une ferme, avec ses dépendances et des hangars, en utilisant le peu de pierres, de bois et de roseaux qu’ils pouvaient trouver. Dans le cadre de son expansion dans le Territoire du Nord, la firme agricole Grant and Stokes engagea le célèbre explorateur Richard Warburton. Il fut chargé de trouver des terrains à exploiter dans le cours supérieur de la rivière Finke. En 1875, Warburton reçut plusieurs lopins de terre sur lesquels fut bâtie la Glen Helen Station.

En 1884, la ferme comptait 1 500 têtes de bétail. Mais, la propriété fut abandonnée au cours de la décennie qui a suivi, en raison de la sécheresse, de la récession et du manque de marchés.

  • Informations

    Activités

    • Historical Sites and Heritage Locations

    Activités

    • Hiking
    • Scenic Drives

    Accessibilité

    Disabled access available, contact operator for details.

  • Carte

    Carte

    À voir dans les environs

    À voir dans les environs

    Explorer le Territoire du Nord
    Itinéraires routiersTrajets aériens

Offres de voyage et promotions