Hi there, would you like to view this page on our USA site?

Man with a fishing rod has a fish he caught on the line

Pêcher pendant l’été tropical

Profitez de la pêche pendant les périodes d’accalmie de l’été tropical, de janvier à mi-mars, lorsque les pluies de mousson donnent vie au paysage.

La mousson

Le Top End commence toujours l’année avec des pluies de mousson qui donnent vie au paysage. C’est pourquoi la période comprise entre janvier et mi-mars est connue par les habitants de la région comme « the wet » (la saison humide).

Pendant les périodes d’accalmie, lorsque les pluies de mousson offrent un instant de répit au Top End, la pêche peut être très bonne.

Par la suite, une fois que la mousson s’est installée dans le Top End et que les pluies tropicales deviennent fréquentes, les plaines inondables se remplissent et s’élargissent, reliant les billabongs entre eux et au cours principal de la rivière. Cela donne l’occasion aux poissons de nager jusqu’aux eaux de marée, tout en se nourrissant au passage dans les chenaux des plaines inondables.

À cette époque de l’année, le barramundi est parfois enclin à mordre à l’hameçon dans les rivières à marées, même si celles-ci sont inondées, mais il vous faudra bien souvent vous armer de patience pour trouver un banc de barramundi en train de se nourrir.

Où pêcher

Pendant l’été tropical, les meilleurs sites de pêche au barramundi se trouvent généralement dans les estuaires et les criques bordées de mangroves, comme celles de la Baie de Darwin. Les estuaires du Top End grouillent de vie. On y trouve notamment de jeunes crevettes, en janvier et février, ce qui en fait d’excellents mois pour pêcher le black jewfish, le vivaneau doré, le cabillaud, le pagre berda et le vivaneau des mangroves, qui se rendent dans les baies et les criques pour se nourrir de crevettes et de petits poissons. L’un des avantages de la pêche en estuaire pendant l’été tropical est que l’impact des tempêtes saisonnières y est bien moins important qu’au large des côtes.

La pêche en eau profonde dépend totalement des conditions météorologiques pendant l’été tropical. Cependant, entre deux moussons, les conditions s’améliorent parfois, ce qui permet aux pêcheurs d’attraper des poissons de qualité au large, en particulier des poissons de récif tels que le vivaneau doré, le black jewfish, le gueule rouge, le cabillaud, la loche saumonée et le vivaneau bourgeois.

Bien qu’il y ait des moments propices à la pêche lorsque l’été tropical bat son plein, sortir un jour de tempête n’est pas recommandé.

Le Top End offre de nombreuses opportunités pour pêcher du barramundi sauvage, mais les Northern Territory Fisheries gèrent également un programme de barrages et de réservoirs, comme le Manton Dam, à 80 kilomètres au sud de Darwin.