skip to main content

Nourriture du bush

Appréhendez mieux la vie traditionnelle aborigène dans le Territoire du Nord et apprenez-en plus sur la survie en milieu désertique.

Appréhendez mieux la vie traditionnelle aborigène du Territoire du Nord et apprenez-en plus sur comment survivre en milieu désertique. Les coutumes de chasseurs-cueilleurs des populations aborigènes leur ont permis d'apprendre à vivre et à se sustenter en milieu hostile durant des dizaines de milliers d'années; de nos jours, vous pouvez demander à un guide aborigène de vous en faire la démonstration.

Les excursions organisées sont de très loin la meilleure façon de découvrir les ressources du bush. Faites une expédition dans le bush, menée par un guide spécialiste aborigène, pour repérer différentes sortes de nutriments et de sources d'eau potable. Ces tours peuvent être organisés sur tout le Territoire. Attention, si vous avez l'intention de vous aventurer seul dans le bush, il vous faudra d'abord obtenir la permission d'emporter quoi que ce soit avec vous.

Une nourriture variée

Enfoncez-vous dans l'Outback et goûtez à des aliments que vous n'avez certainement jamais essayés auparavant. Dégustez de la tortue, du kangourou, de l'oie sauvage cuite sous la braise, ou essayez de l'iguane ou du serpent, et toutes sortes de fruits de mer si vous êtes près de la côte. Les végétariens auront eux aussi le choix d'une multitude de produits du bush. Selon la saison, on trouve des bananes du bush, de la pastèque sauvage, des patates douces, du raisin sauvage, des pommes de plage roses, des prunes "billy goat" (qui contiennent 50 fois plus de vitamine C que les oranges), des airelles, des fleurs de nénuphars, des fèves sauvages ou encore des noix.

Pour les amateurs d'aventure ou ceux qui sont prêts à revivre un épisode de Koh Lanta, pourquoi ne pas goûter des larves vivantes de "witchetty grubs"? On les trouve dans les racines et elles sont riches en protéines, avec un goût de noisette bien reconnaissable. Les fourmis à miel, autre type d'insectes comestibles, sont très appréciées par les aborigènes pour leur goût sucré.

Docteur Nature

La médecine du bush est très utile à apprendre si vous voulez être capable de survivre dans la nature. Voici quelques exemples parmi d'autres: des fourmis vertes écrasées pour soigner la grippe, et de la sève d'acacia pour guérir le mal de tête.

Bush food in the NT