skip to main content

​Guide de voyage à Alice Springs | Territoire du Nord, Australie

Alice Springs, "capitale" du Centre Rouge australien, a beaucoup à offrir à tous ses visiteurs. Plonger dans des trous d’eau cachés au coeur de paysages désertiques, survoler l'Outback en montgolfière, ou côtoyer de près la faune emblématique de l’Australie, il y a quelque chose pour chacun à Alice!

La plupart des grandes villes australiennes sont situées sur les côtes, ce qui incite de nombreux voyageurs à faire la même chose. Mais ceux qui ne s’aventurent pas à l’intérieur du pays, jusqu'au coeur même du continent rouge, à Alice Springs, ceux-là ratent une authentique expérience australienne.

Si vous voulez vous immerger dans la riche histoire aborigène et dans celle plus récente des pionniers de l’Outback, ou si vous voulez en savoir plus sur la culture contemporaine australienne, une visite à Alice Springs s’impose.

Quelques faits rapides

  • Si on l’appelle le Centre Rouge, ce n’est pas sans raisons. Alice Springs se trouve exactement au centre du continent australien.
  • Alice Springs compte plus de galeries d’art par habitant que n’importe quelle autre ville australienne, ce qui en fait l’une des villes les plus artistiques au monde. Pourquoi aller à Paris lorsqu’il y a Alice Springs?!
  • Alice Springs est la "capitale" de tout le Centre Rouge. La ville dessert en fait une région faisant en gros la taille de la France! C’est pourquoi vous trouverez tant de boutiques et de restaurants en ville.
  • D’après les récits traditionnels du Dreamtime de la communauté aborigène Arrernte, la région entourant Alice Springs a été créée par des figures ancestrales, deux sœurs, des garçons nomades et des animaux tels que les wallaroos noirs, des chenilles géantes et des chiens sauvages. Ces histoires du Temps du Rêve font partie des récits fondateurs en Australie.

Si vous cherchez les meilleures informations touristiques concernant Alice Springs, nous avons ce qu'ils vous faut. Voici ce qu’il faut voir absolument à Alice et aux alentours, ainsi que certains circuits essentiels à faire par vous-même, pour que vous sachiez tout des attractions d’Alice Springs.

Cinq choses à voir absolument

Alice Springs Desert Park

Survivre dans le désert semi-aride australien peut à première vue sembler difficile, mais le Desert Park d’Alice Springs déborde littéralement de vie. Vous y découvrirez toutes sortes d'espèces de faune locale et vous découvrirez comment ces créatures uniques survivent dans un environnement hostile. Pensez à prévoir votre visite en fonction des spectacles et des activités; vous ne voudriez pas rater le spectacle des oiseaux et de leur dresseur, les démonstrations de survie dans le désert ou les rencontres avec les fameux wedge tail eagles (aigles uraètes).

Faites une longue promenade dans le Desert Park à travers trois zones d’habitat naturel bien distinctes, avant de découvrir la culture aborigène de la population Arrernte; apprenez-en plus sur leurs anciennes coutumes et comment ils effectuaient des tâches telles que collecter de l’eau et récolter de la nourriture, des compétences essentielles dans le bush australien!

Le Larapinta Trail

C’est l’un des chemins de randonnée les plus impressionnants d’Australie, serpentant le long des West MacDonnell Ranges sur plus de 223 kilomètres. le long du Larapinta Trail, on peut faire des randonnées libres, courtes ou longues, sur un ou plusieurs jours, avec campement en bivouac pour la nuit, ainsi que quantité de marches guidées.

Si vous vous sentez en pleine forme, pourquoi ne pas essayer de faire la course du Larapinta Trail? Oubliez les marathons citadins où il y a la foule, la course de quatre jours et quatre étapes vous permet de courir à travers l’Outback australien et d'admirer des paysages parmi les plus impressionnants qui soient.

L'Ecole des Ondes d'Alice Springs - School of the Air Visitor Centre

L’Ecole des Ondes d’Alice Springs propose à ses visiteurs un aperçu sur un aspect d’une importance cruciale mais peu connu de la vie dans l’Outback. L’Ecole des Ondes et sa "salle de classe la plus grande du monde" couvrent plus de 1,3 million de kilomètres carrés! Pour quantité de familles disséminées dans le vaste Outback désertique, l’Ecole des Ondes représente un service essentiel, garantissant un accès à l'éducation pour tous, même au fin fond de l'Outback.

Découvrez les leçons quotidiennes, la manière dont les enseignants ont adopté la technologie satellitaire pour améliorer l'accès au savoir, et comment ils arrivent à transmettre leurs connaissances aux enfants sur de grandes distances. Il n’y a probablement rien de plus typiquement australien que l’Alice Springs School of the Air.

Le Relais télégraphique d’Alice Springs

Les vastes distances caractéristiques du Centre Rouge expliquent l' importance cruciale des télécommunications qui peuvent constituer une question de vie ou de mort pour les habitants de l'Outback.

Le Relais télégraphique d’Alice Springs marque le site de la première installation des pionniers européens dans le Centre Rouge. C’est le lieu de naissance d’Alice Springs. Il occupe une place centrale dans l’histoire australienne et a été d'une importance capitale durant la seconde guerre mondiale. Une visite du relais vous informera sur toutes les réalités de la communication dans l’une des communautés les plus isolées au monde, bien avant l’existence d’Instagram et de Facebook.

Pour ceux ayant envie de plus d’action, la réserve historique du relais télégraphique d’Alice Springs propose des circuits en VTT, permettant d’explorer les sentiers des environs. Vous pourrez ensuite partager les photos de vos exploits au Trail Station Wi-Fi Cafe. A noter: Alice Springs possède des sentiers de VTT parmi les meilleurs du pays, et accueille chaque année à Pâques une compétition de trois jours, le Alice Mountain Bike Muster.

Anzac Hill

Bien qu'elle soit l’une des villes les plus isolées au monde, Alice Springs a eu une importance capitale durant la seconde guerre mondiale, en tant que relais de communication télégraphique.

Située au centre même d'Alice Springs, la colline d'Anzac Hill offre des vues panoramiques sur la ville et ses environs. il faut vraiment y aller en fin de journée, pour regarder le soleil se coucher sur les majestueuses MacDonnell Ranges.

Les meilleures excursions guidées

Le Sanctuaire des kangourous au coucher de soleil

Il n’y a pas de meilleure manière d'approcher les habitants les plus célèbres d’Australie qu’avec la visite guidée du Kangaroo Sanctuary au coucher de soleil. Inscrivez-vous pour calîner et nourrir un bébé kangourou et en savoir plus sur les efforts du sanctuaire pour recueillir et soigner des kangourous orphelins, l’attraction classée n˚1 sur TripAdvisor des "choses à faire" à Alice Springs .

Le Reptile Centre d'Alice Springs

L’arrêt suivant dans sur votre circuit consacré à la faune d’Australie centrale sera au Centre des Reptileseptiles d’Alice Springs. Rencontrez quantité d’animaux sauvages du Territoire du Nord, tels que des varans, des lézards à collerette, des molochs hérissés, une grande variété de serpents venimeux ou non, et bien sûr Terry le crocodile marin.

Le Royal Flying Doctors Service

Tout comme l’Ecole de des Ondes, le Service des Médecins Volants est caractéristique de la vie dans l’Outback. Découvrez l’importante mission que le RFDS accomplit dans les communautés de l’Outback, en parcourant les présentations interactives, et en assistant à la présentation de l hologramme du fondateur John Flynn. Montez dans une réplique de l’avion RFDS PC-12, et relaxez-vous sous le ciel bleu avec une tasse de café au RFDS Cafe.

Balade à dos de dromadaire et survol en montgolfière dans l’Outback

Baladez-vous sur le dos d’un dromadaire, animal local étonnamment confortable et sympathique, en traversant l’Ilparpa Valley pour admirer les MacDonnell Ranges. Remerciez votre nouvel ami en le nourrissant et avec une caresse sur le museau.

Le dos d’un dromadaire n’est pas assez haut pour vous? Alors pourquoi pas un tour en montgolfière? Décollez avant l’aube et regardez le soleil se lever au-dessus du paysage fascinant du désert. Vous pourrez peut-être même apercevoir un ou deux kangourous rouges en plein réveil! Achevez votre vol en ballon par un verre de vin pétillant et quelques amuses-bouche. La perfection!

Circuit en quad dans l’Outback

Vous avez dérivé au-dessus d’Alice dans une montgolfière, et traversé le paysage du désert central sur un dromadaire; que diriez-vous alors d'un peu plus d’action? Le circuit en quad sur les terres de la ferme d’élevage de bétail d’Undoolya vous fera battre le cœur à toute vitesse, tout en vous donnant un bon aperçu de la vie quotidienne des habitants de l'Outback.

RT Tours Australia

Le Territoire du Nord n’est pas seulement un festin pour les yeux et les oreilles, les papilles aussi sont sollicitées. RT Tours vous entraîne dans une aventure culinaire avec le chef cuisinier aborigène Bob Taylor, au cours de laquelle vous pourrez goûter la nourriture du bush et la gastronomie aborigène authentique, dans son élément naturel. Le dîner de Mbantua, composé de trois plats, vous fera découvrir une cuisine originale et savoureuse. Nous recommandons cette soirée à Simpsons Gap, sous les étoiles; une expérience inoubliable.

Faites-le vous-même

Que vous restiez 24 heures ou une semaine, vous ne vous ennuierez pas à Alice Springs; mais ce n’est pas pour autant que vous ne devriez pas visiter les environs, absolument magnifiques. Si vous souhaitez louer une voiture et explorer les alentours, allez vers les West McDonnell Ranges et ensuite vers Uluru et King Canyon que vous devez absolument explorer.

Bien entendu, si vous souhaitez vraiment visiter correctement le Centre Rouge, installez-vous, prenez votre temps et explorez tout ce que la région peut offrir, en utilisant Alice Springs comme base. D’Uluru jusqu’au Larapinta Trail, en passant par les East MacDonnell Ranges, il y a toutes sortes de choses à faire et à voir. Vous pouvez partir à la découverte du parc national de Finke Gorge et la Palm Valley, et de la Finke River propice au camping et à la randonnée. À une heure de route d’Alice Springs vous trouverez la Rainbow Valley, ses paysages merveilleux, symphonie de rouge et ocre, ses sentiers et sa faune sauvage.

Si vous avez moins de temps, nous avons sélectionné quelques-unes des options immanquables les plus prisées.

LesWest MacDonnell Ranges (Simpsons Gap, Standley Chasm, Ellery Creek, Ochre Pits, Ormiston Gorge, Glen Helen)

Alice Springs est confortablement nichée au pied des West MacDonnell Ranges, dont les collines vallonnées constitueront un excellent arrière-plan pour vos essais de photographe de voyages.

Si vous souhaitez vivre la magie du désert, levez-vous avant le lever du soleil et partez pour Simpsons Gap, où vous verrez les couleurs changer sur la chaîne montagneuse antédiluvienne, dans la magie du lever de soleil. Vous pourrez peut peut être y apercevoir le plus célèbre habitant du Gap, le wallaby des rochers.

Roulez vers Standley Chasm, où la roche semble avoir été coupée en deux par un pic géant, avant de continuer vers Ormiston Gorge où vous pourrez vous rafraîchir de la chaleur dans l’un des trous d’eau naturels les plus beaux au monde.

Ellery Creek et Glen Helen se trouvent aussi à proximité. Louer une voiture est le meilleur moyen de voir toutes ces curiosités naturelles à votre rythme, ou, si vous préférez vous faire conduire, réservez une excursion guidée avec un des experts locaux, comme par exemple Alice Wanderer Day Tours ou Emu Run Experience.

Si vous avez le temps, nous vous recommandons de camper dans les West MacDonnell Ranges! Un vrai bonheur. Les terrains de camping d’Ormiston Gorge et d’Ellery Creek Big Hole sont parmi nos endroits préférés. Rappelez-vous de toujours arriver préparés, avec beaucoup d’eau, de nourriture et des vêtements chauds pour les nuits froides dans le désert (d'avril à octobre).

Uluru, Kata Tjuta et Kings Canyon

Aucune exploration du Centre Rouge australien ne serait complète sans une visite du sublime parc national d’Uluru-Kata TJuta. Le "rock" est un incontournable, particulièrement au lever et au coucher de soleil, lorsque vous pouvez voir le monolithe changer de couleur, passant d’un riche mauve à des rouges brillants, avant de tourner au brun sableux. Le meilleur moment pour visiter Uluru est d’avril à septembre, lorsque l’air est plus frais, que les couleurs prennent vie et que la flore et la faune prospèrent.

Le trajet d’Alice Springs à Uluru prend environ 4 heures et demi, aussi est il recommandé de quitter Alice le plus tôt possible. Il est recommandé de passer au moins une nuit dans le parc national d’Uluru-Kata Tjuta, afin d'apprécier toute sa beauté. Emportez beaucoup d’eau et un casse-croûte matinal avant de partir vers 5 heures, pour voir le soleil se lever tout en roulant dans les alentours paisibles. Il y a quantité d’arrêts le long de la route, dont le point de vue du Mount Conner, idéal pour un arrêt-déjeuner. Beaucoup de voyageurs confondent le Mount Conner avec Uluru, c'est pourquoi les locaux le surnomment "Fooluru"!

Continuez votre route vers Uluru; que rien ne peut vous préparer à sa grandeur alors qu’il commence de s’élever au-dessus de l’horizon. Contemplez ses couleurs changeantes lors du coucher de soleil, et préparez-vous à vous sentir authentiquement inspiré.

Appréciez un dîner australien traditionnel dans l'un des restaurants du Ayers Rock Resort, où chaque repas est infusé des saveurs du désert australiennes.

Des circuits à la journée sont aussi disponibles à Uluru, si vous n’avez pas envie de conduire. Si vous avez plus de temps, effectuez un voyage plus long en réservant un circuit de plusieurs jours avec Mulga's Adventure Tours, Sandrifter Safaris ou The Rock Tours, afin de pouvoir profiter plus longtemps des panoramas environnants, en voyageant de Kata Tjuta à Uluru et Kings Canyon.

Ce qu’il faut savoir

Meilleur moment pour visiter: Le Centre Rouge de l’Australie est sujet aux températures extrêmes, avec des jours d’été très chauds et des nuits d’hiver qui peuvent être très froides. Si vous préférez des journées chaudes et des nuits clémentes, l’automne (de mars à mai) ou le printemps (de septembre à novembre) vous conviendront. Les conditions climatiques extrêmes de l’hiver et de l’été provoquent bien sûr des manifestions climatiques à ne pas manquer. Avez-vous déjà vu le désert recouvert d’une fine pellicule de gel semblable à la neige? Ou un spectaculaire orage électrique au-dessus d’Uluru?

Comment s’y rendre: L’aéroport d’Alice Springs (ASP), relié chaque jour à plusieurs grandes villes australiennes, est bien desservi, d’où que vous arriviez. Depuis l’aéroport, vous pouvez louer une voiture, prendre un taxi ou une navette allant directement en ville. Si vous êtes du genre aventureux, les routes spectaculaires ne manquent pas dans l’Outback australien, où vous pourrez rouler à votre guise. Vous pouvez aussi prendre le fameux train "The Ghan", pour rejoindre Alice Springs depuis Adélaïde ou Darwin.

Se déplacer: Vous pouvez circuler partout dans Alice Springs à pied, et vous pouvez aussi louer un vélo avec Outback Cycling. Pour les trajets hors de la ville, louez une voiture ou réservez une excursion guidée auprès d’un des nombreux opérateurs locaux.

Laissez-passer et permis : Le parc national d’Uluru - Kata Tjuta applique des frais d’entrée de 25 dollars australiens. Si vous voyagez en voiture consultez le Central Land Council au cas ou il vous faudrait un permis pour traverser des terres aborigènes.

Prévoyez : Si vous pensez explorer la région environnante, assurez-vous de bien préparez votre expédition. Emportez de l’eau, de la crème solaire, de l’insecticide, prévoyez une réserve d'essence pour le 4x4, et étudiez bien la carte. Vérifiez auprès de Secure NT qu’il n’y a pas de conditions dangereuses telles que des incendies et emportez un téléphone-satellite. Assurez-vous de prévenir quelqu’un de votre itinéraire, emportez des vêtements chauds et une paire de chaussures de marche.

Sécurité : Au risque de nous répéter, si vous allez dans des endroits isolés, assurez-vous de suivre les conseils ci-dessus. Programmez vos déplacements à l'avance, informez des amis ou des connaissances, emportez du ravitaillement, et tout ira bien.

Où aller ensuite : Vous avez tout vu du Centre Rouge? Il est à présent temps de partir vers le Top End pour d'autres aventures. Préparez vous à découvrir le parc national de Kakadu, celui de Nitmiluk (Katherine Gorge) et la Terre d’Arnhem. Des vols quotidiens relient Alice Springs à Darwin, d'où vous pouvez explorer le Top End tropical du Territoire du Nord.

RD2818786B5C9E